Le site est en maintenance, nous revenons bientôt avec de nouvelles formations.

L’orgueil de Pharaon

25 juin

L’orgueil de Pharaon

Nous connaissons tous cette histoire tirée du Coran entre le tyran Pharaon et le Prophète Moussa -paix sur lui-

Une question peut nous permettre d’aller plus loin dans les leçons à tirer de cette histoire :

Pourquoi Pharaon a refusé de suivre la vérité ?

Certes il s’agit de l’orgueil.

Mais comment ce dernier s’est-il manifesté ?

Le Coran nous dit :


« Et les notables du peuple de Pharaon dirent : “Laisseras-tu Moïse et son peuple commettre du désordre sur la terre, et lui-même te délaisser, toi et tes divinités ? ” Il dit : “Nous allons massacrer leurs fils et laisser vivre leurs femmes. Nous aurons le dessus sur eux et les dominerons »

Sourate 7 – verset 127


Concrètement, Pharaon était dans un rapport de force direct avec Moussa -paix sur lui- et il souhaitait avoir le dessus.

C’est ce qui l’a poussé vers la fermeture d’esprit et le rejet quant au message divin.

Le Coran nous relate leurs propos :


« Et ils dirent : “Quel que soit le miracle que tu nous apportes pour nous fasciner, nous ne croirons pas en toi »

Sourate 7 – verset 132


Voilà donc la raison du rejet par Pharaon des miracles divins.

Le Coran conclut :


« Et Nous avons alors envoyé sur eux l’inondation, les sauterelles, les poux (ou la calandre), les grenouilles et le sang, comme signes explicites, Mais ils s’enflèrent d’orgueil et demeurèrent un peuple criminel. »

Sourate 7 – verset 133


Nous pouvons donc dire que Pharaon a été aveuglé par son ego et a réduit Moussa à son état de créature en le dépouillant de son statut de Prophète.

Pharaon a considéré le messager de Dieu comme un simple concurrent, un adversaire à détruire.

Si Pharaon avait pu prendre du recul et percevoir Moussa comme un simple messager venant lui apporter une vérité universelle et salutaire, alors jamais il ne se serait opposé à la vérité.

Chers frères et chères sœurs,

Lorsque nous sommes en conflit avec une personne ne soyons pas aveuglés par les ténèbres de l’égocentrisme comme l’a été le tyran Pharaon et n’oublions pas qu’il y a derrière ce conflit la sagesse et la subtilité du destin d’Allah.

Réagissons en analysant toujours ce qui nous arrive selon deux aspects « terrestre » et « céleste ».

Très souvent notre incapacité à sortir des conflits vient de cette absence de clairvoyance.

Notre incapacité à pardonner vient d’une obscurité dont nous sommes nous-même responsables.

Le Coran nous invite fortement à pardonner.

Le pardon souvent considéré comme une faiblesse est pourtant la voie des sages qui ont réussi à se libérer des chaines de leur ego.


 « Pratique le pardon ; ordonne le bien ; écarte-toi des ignorants. »

Sourate 7 – verset 199

« Qu’ils pardonnent et absolvent ! N’aimez-vous pas que Dieu vous pardonne ? Et Dieu est pardonneur et très miséricordieux »

Sourate 24 – verset 22

« La sanction d’une mauvaise action est une mauvaise action (une peine) identique. Mais quiconque pardonne et réforme, son salaire incombe à Dieu… »

Sourate 42 – verset 40

« Mais si vous [les] excusez, passez sur [leurs] fautes et [leur] pardonnez, sachez que Dieu est pardonneur, très miséricordieux. »

Sourate 64 – verset 14


Ne soyez pas inattentifs et sachez que le pardon est une libération…

Laissez un commentaire:

1 Commentaire
Mohammed amine Dit août 8, 2016

L’orgueil de pharaon et le même qu’iblis le maudit, cette arrogance, cette envie d’être Dieu et d’avoir pouvoir sur toutes choses, pour l’un c’est les enfants d’israël paix sur lui et pour l’autre les enfants d’Adam paix sur lui.
D’ailleurs les sorciers ont reconnue le miracle et la symbolique laisser est surprenante le serpent de moussa qui est 1 va se débarrasser de ceux des sorciers qui sont 2, L’unique est plus fort que l’homme.
Pharahon dis a son peuple qu’il est leur dieu le plus haut, Dieu dit à iblis le maudit, tu as considéré que tu étais des tres haut (pluriel de majesté et non description des anges).
Le coran est la parole de Dieu vivante qui parle de tout les temps… Le parallèle se fait donc pour nos jours avec des sociétés organisé de manière pyramidale sur le point économique, sociale… Nous issons a nos tête des pharaons… Puis je avoir votre avis sur ces éléments? Je vous remercie par avance
Bonne journée

Répondre
Ajoutez votre réponse