Le site est en maintenance, nous revenons bientôt avec de nouvelles formations.

Lavez vos visages par les larmes du repentir

22 juin

Lavez vos visages par les larmes du repentir

Notre bien aimé Prophète que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui dit:

« Tous les fils d’Adam commettent des pêchés et les meilleurs d’entre eux sont ceux qui se repentent ».

Ainsi tout homme est enclin au péché, car il a été crée faible comme nous le rappelle Dieu Exalté Soit-Il:


« Et l’homme a été crée faible ».


Parfois il se rappelle et se renforce, parfois il faiblit et s’affaiblit.

Il est en lutte permanente avec son ego afin de le corriger, de lui permettre d’exceller et de s’élever vers son Seigneur dont il cherche la satisfaction.

Allah Exalté soit-Il dit dans le sens du verset:


« Ceux qui craignent Allah, lorsqu’une suggestion du diable les touche, ils se rappellent et les voilà clairvoyants »


Ainsi, lorsqu’ils ont un moment de faiblesse, lorsqu’ils sont prêts à commettre un péché ou vont manquer à leurs obligations, ils se rappellent aussitôt qu’Allah les voit et se rappellent que ce vers quoi ils se dirigeaient ne plaît pas à Dieu.

Mais comment s’en rappellent-ils aussi vite?

Les cœurs des croyants sont vivants, ils sont conscients et sont constamment avec Dieu.

Ils ressentent la gravité du péché, et cela qu’il soit grand ou petit.

Connaissant la nature de l’Homme et afin de l’éduquer, notre bien aimé Prophète que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui rappelle le croyant à craindre Dieu ou qu’il soit.

Il dit en effet: « Crains Allah où que tu sois ».

C’est à dire, réalise qu’Il te voit où que tu sois.

Mais notre bien aimé ne s’arrête pas là, car il sait pertinemment que malgré nos efforts, nous commettons des erreurs.

Il continue donc en disant « Et fais suivre la mauvaise action d’une bonne, elle l’effacera ».

Par sa grande générosité Allah nous confirme en effet que « Les bonnes œuvres dissipent les mauvaises ».

Dés lors que nous commettons un péché, nous devons le faire suivre d’une bonne action qui l’effacera comme Dieu l’a promis.

Pourquoi devons-nous nous repentir aussitôt?

Parce que si nous mettons du temps avant de nous repentir et de demander pardon à Dieu, nous risquons de nous habituer à ce péché.

Il deviendra alors une véritable habitude dont il sera difficile ensuite de s’en défaire et se repentir sera difficile car nos cœurs risquent de s’endurcir.

Nul n’est à l’abri du péché, nul ne doit minimiser ses erreurs, au contraire, le croyant soucieux de plaire à Dieu voit un petit péché gros comme une montagne.

Nous devons ainsi habituer notre langue et notre cœur à demander pardon à Dieu de nombreuses fois chaque jour à l’instar de notre bien aimé Prophète que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui qui dit: « Ô gens, repentez-vous à Allah et demandez-Lui pardon, je me repent à Lui et Lui demande pardon chaque jour cent fois ».

Notre bien aimé dont la place au paradis est assurée demandait pardon à Dieu chaque jour au moins cent fois, lui dont les pêchés passés et à venir étaient pardonnés.

Quant à nous, qui ne savons guère si nous sentirons ne serait-ce que l’odeur du paradis, nous négligeons le repentir et le pardon.

Combien de fois demandons nous pardon à Dieu malgré nos manquements face à nos obligations?

L’exemple de notre bien aimé que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui nous rappelle le bon comportement à suivre afin d’assurer notre salut.

Dieu exalté soit-Il nous rappelle dans le sens du verset:


« Et repentez-vous tous à Allah ô vous les croyants afin que vous réussissiez »


Le pardon est ainsi la clé de la réussite, le passage obligé dans la purification de notre âme si affaiblit par l’oubli, la faiblesse, l’insouciance.

Dieu est bon et Miséricordieux, malgré nos erreurs et nos pêchés Il donne espoir aux plus vulnérables parmi nous, aux plus faibles parmi nous et nous rappelle de ne jamais désespérer de la Miséricorde divine:


« Ô mes serviteurs qui avez commis des excès à votre propre détriment, ne désespérez pas de la miséricorde d’Allah »


Malgré que nous ayons pu nous noyer dans les péchés Dieu nous rappelle son immense miséricorde.

Il nous rappelle à quel point Il ne cesse d’aimer Ses Serviteurs, car malgré nos pêchés Il dit « Ô MES serviteurs ».

Il se les attribue et se réjouit lorsque Son serviteur revient à Lui repentant.

Telle est la promesse divine.

Iblis aimerait que le croyant perde espoir en la miséricorde de Dieu et finisse par sombrer dans la perdition.

Il est rapporte qu’il dit à Dieu: « Je ne cesserais de donner aux fils d’Adam de faux espoirs tant que leur âme sera encore dans leur coeur ».

Et Dieu lui répondit: « Je ne cesserais de leur pardonner tant qu’ils me demanderont pardon ».

En cette deuxième décade de Ramadan qui correspond au pardon, multiplions le pardon, soumettons nos cœurs à Allah plein d’humilité et de sincérité, promettant de ne plus jamais retourner à nos erreurs aussi petites soient-elles.